Accueil > L’entreprise > Le verger > Cerise

Le verger

Depuis le XIXème siècle, CHERRY-ROCHER cultive directement, au cœur du Vivarais, un vaste verger de 6000 cerisiers de plusieurs variétés.

Cette expérience approfondie de l'arboriculture sert dans la sélection de l'ensemble des matières premières achetées dans les différents lieux de production. Elle permet de garantir l'origine et la qualité de tous nos produits.

29044781_l

Un patrimoine arboricole pour être plus proche de la nature :

Qu’elles s’appellent Bigarreaux, Guignes, Merises ou encore Griottes, Amarelles ou Montmorency, les cerises font toutes parties de la famille des Rosacées.

Elles sont plus de 600 variétés dans le monde et sont regroupées selon deux origines botaniques :

  • les cerises douces du merisier « Prunus avium »,
  • les cerises acides du griottier « Prunus cerasus ».

Les cerises douces

Le merisier est originaire d’Europe. Il est aussi connu sous le nom de cerisier sauvage ou guignier.
Ces arbres donnent de nombreuses variétés :

  • les cerises sauvages, un peu charnues, de couleur noirâtre et à la chair pâteuse. Originaires d’Europe, on les appelle aussi merise.
  • les guignes, légèrement plus grosses, sont rouges ou noires, leur chair molle est très sucrée et richement parfumée. C’est avec les guignes que l’on fait le meilleur kirsch.
  • les plantureux bigarreaux, robe ivoire ou rouge tendre, ont la chair ferme et croquante. Leur cœur est rouge ou jaune vermillon et leur jus incolore.
  • la bing, juteuse, de couleur rouge pourpre.

Elles portent de jolis noms. Par exemple : Cœur de Pigeon, Hâtif Burlat, Napoléon, Reverchon, Géant d’Hedelfingen, Early Rivers, Stella

Cherry Rocher utilise La Géant d’Hedelfinden, à la belle robe pourpre foncé, pour ses notes aromatiques longues et puissantes.

Les cerises acides

Les cerises acides ont été sélectionnées à partir des Prunus cerasus, qui poussaient à l’état sauvage autour de la Mer Caspienne et de la Mer Noire.
Durant le Moyen Age, les cerisiers se sont surtout développés en Allemagne et en Angleterre où en 1640 il en existait plus de 24 variétés.
Les cerises acides, riches en vitamine A, poussent sur des arbres plus petits au branchage ramifié et au feuillage plus vert. Ce sont les plus utilisées pour l’élaboration de liqueurs et d’eaux-de-vie.

On en dénombre plus de 300 variétés dont :

  • la Montmorency, à la robe rouge foncé, au jus clair, qui est charnue et acidulée.
  • l’Oblacinska, très ronde et d’une grande fermeté, est d’un calibre plus petit et son noyau est proportionnellement très petit, ce qui en fait la cerise idéale à dénoyauter.
  • la marasque ou marascas.
  • la griotte au jus foncé dite aussi amarelle.
  • les anglaises, issues du croisement de cerisiers et de merisiers à la chair rouge translucide, tendre et molle, au jus incolore et acidulé.

Cherry Rocher a sélectionné au moins 7 variétés pour la fabrication des meilleurs produits :

  • La Géant d’Hedelifngen à la belle robe pourpre foncé.
  • La Cerise noire du Dauphiné
  • La Summit
  • La Schatten-Morell
  • La Montmorency
  • L’Oblacinska
  • La Van

C’est l’art du maître des caves de savoir composer avec les notes aromatiques de ces différents variétés et les caractéristiques de chaque récolte pour vous offrir la haute qualité Cherry Rocher.

Mentions légales  |  © Cherry-Rocher 2015 L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. à consommer avec modération. Imageurs.com

êtes-vous majeur ?

OUINON

Cherry Rocher s'engage pour une consommation responsable. Plus d'information sur : www.2340.fr


Nos emballages peuvent faire l'objet de consignes de tri. Plus d'information sur : www.consignesdetri.fr